Nicolas Pouyanne
Bassons

bassoons, fagotti, Fagotten, bajones, fagotten

' " ' " '

photo

78120 Rambouillet
France

e-mail : nicolas.pouyanne(ad)free.fr


Les instruments

Je joue six bassons anciens, fruits de compromis entre différents diapasons, époques et lieux de composition des œuvres :
- douçaine du 16ème siècle, Espagne, copie de Laurent Verjat, diapason 466Hz.
- Kenigsperker, ca. 1680, Nürnberg, copie d'Olivier Cottet, diapason 440Hz.
- Dondaine, début 18ème siècle, Paris, copie d'Olivier Cottet, diapason 392Hz.
- Thierriot, ca. 1760, Paris, copie de Peter de Koningh, diapason 415Hz.
- Grenser, ca. 1800, Vienne, copie d'Olivier Cottet, diapason 430Hz.
- Savary Père, 1821, Paris, diapason 430Hz ; bocal de Graham Nicholson.

Je joue également un basson moderne, système français :
- Buffet Crampon, 1983, Paris, diapason 440Hz.

Pourquoi ?

Si je joue du basson, c'est pour la mélancolie de sa sonorité et l'inconvenante bouffonnerie de son staccato, sa couleur motrice dans la basse continue des compositions baroques, son aptitude à surligner la diction des chanteurs, la grâce des parties de taille des tragédies lyriques de Rameau et le bonheur des lignes des opéras de Mozart.

Avec qui ?

Des concerts, surtout, en orchestre, musique de chambre ou solo, mais aussi des enregistrements de disques ou d'émissions radio avec diverses formations parmi lesquelles les Musiciens du Louvre (Marc Minkowski), l'ensemble vocal Akademia (Françoise Lasserre), le Hassler Consort (Franz Raml), la Simphonie du Marais (Hugo Reyne), le Concert Spirituel (Hervé Niquet), les Arts Florissants (William Christie), le Monteverdi Orchester (Wolfgang Kelber), le Mercure Galant (avec Florian Heyerick), das Neu-Eröffnete Orchestre (Jürgen Sonnenteil), les Paladins (Jérôme Corréas), l'ensemble 415 (Chiara Banchini), d'autres encore.

Discographie (presque complète)

photo   M.A. Charpentier, Médée    
les Arts Florissants, W. Christie, Erato.
photo   Charpentier, Lully, Rameau, Grétry et al. , Le triomphe de l'amour, récital de Sandrine Piau    
les Paladins, J. Corréas, Naïve.
photo   G.F. Händel, Messiah    
les Arts Florissants, W. Christie, Harmonia Mundi.
photo   G.F. Händel, Apollo e Dafne    
les Paladins, J. Corréas, Arion.
photo   J.A. Hasse, Serpentes ignei in deserto    
les Paladins, J. Corréas, Ambronay Editions.
photo   J.C. Kerll, Missa pro defunctis    
Hassler Consort, F. Raml, MDG.
photo   J.B. Lully, Isis    
la Simphonie du Marais, H. Reyne, Accord.
photo   J.J. Cassanéa de Mondonville, Grands motets    
les Arts Florissants, W. Christie, Erato.
photo   C. Monteverdi, Vesperae in nativitate Sti Johannis Baptistae    
Hassler Consort, F. Raml, MDG.
photo   W.A. Mozart, Concertone    
Ensemble 415, C. Banchini, Zig-Zag Territoires.
photo   W.A. Mozart, Konzerte für pianoforte KV488,466,382    
das Neu-eröffnete Orchestre, J. Sonnenteil, HD-CD.
photo   M. Praetorius, Christmas motets and chorale concertos    
Hassler Consort, F. Raml, MDG.
photo   J.P. Rameau, Grands motets    
les Arts Florissants, W. Christie, Erato.
photo   J.P. Rameau, La naissance d'Osiris    
la Simphonie du Marais, H. Reyne, MC002.
photo   J.P. Rameau, Pigmalion    
le Concert Spirituel, H. Niquet, FNAC Music.
photo  photo  photo   J.D. Zelenka, Orchestral works I, II, III    
das Neu-eröffnete Orchestre, J. Sonnenteil, CPO.


Photo by Philippe Chassaing: Stift Melk, Österreich.